Logo Netzwerk Diversität und Partizipation

Home           Netzwerk           Aktuelles           Ressourcen       Kontakt   

 

 

 

 

CharteRéseause u « Diversité et Participa ion »

Pa/ ris Île-de-Fraet nce Ber/ Brandebourgburg

 

 

Introduction

 

 

La vague de violences et de protestations dans la banlieue parisienne de Clichy-sous-Bois en 2005-2006 est à l’origine de l’initiative de l’Office franco-allemand de la Jeunesse (OFAJ) pour la création du réseau. À l’automne 2005 en effet, des émeutes éclatent dans plusieurs banlieues après un tragique événe ent : Zyed Benna et Bouna Traoré, 15 et 17 ans, meurent dans un transformateur électrique en tentant d’échapper à un contrôle de police dans la ville de Clichy-sous-Bois.

Comme un effet miroir, au même moment, à Berlin, des enseignants de la Rütli Schule, une école de l’arrondissement de Neukölln, dénoncent dans une lettre ouverte les violences qui les empêchent d’enseigner, déclenchant un débat national. Les discours, promesses et engagements pris au lendemain de ces crises donnent, au regard de l’actualité, le sentiment que malgré tout, l’histoire se répète et que les avancées demeurent timides.

 

Depuis quelques décennies, les slogans évoluent peu. Demande de justice, d’égalité de droits et de traitement, sentimd’abandond; on, force est de constater que les raisons de la colère demeurent.

 

Dès 2006,Réseause u « Intégration et égalité des cha ces » a été fondé à l’initiative de l’OFAJ et de la Fondation Genshagen. Rebaptisé depu s « Diversité et participa ion », il est destiné à promouvoir les échanges franco-allemands entre les régions Paris/Île-de-France et Berlin/Brandebourg. Un engagement motivé par la conviction que la conquêtel’égalitéité, professionnelle, sociale, géographique ou culturelle, passe aussi par l’ouverture et la connaissance de l’autAupfilsdesiannées, on, une centaine d’organisations ont rejointRéseau.eau.

 

Depuis sa création, plus de 750 rencontres franco-allemandes et trilatérales ont vu le jour, permettant à plus de 12 000 participantes et participants de vivre un échange interculturel.Réseauseau permet de faire dialoguer actrices et acteurs de terrain, membres de la communauté scientifique, ainsi que représentantes et représentants de la sphère politique impliqués dans le travail de jeunesse. Les différences d’approches entre la France et l’Allemagne ont considérablement enrichi le travail de chacune et de chacun. Le nombre et la qualité des projets franco-allemands réalisés grâce à l’existenceRéseauseau sont révélateurs de l’impact de ses actions.

 

À l’heure où les lignes de fractures au sein des sociétés allemande et française sont de plus en plus visibles, que les discours populistes et le repli sur soi séduisent et gagnent du terrain, dans l’espace public mais aussi dans les urnes, le travailRéseauseau prend tout son sens. Les attentats qui ont frappé la France et l’Allemagne depuis  015 ; le choc du Brexit outre-ma che ; ou encore le sort des personnes et familles fuyant la guerre et venant trouver refuge dans les pays européens… Les bouleversements qui traversent les sociétés européennes, s’ils ont des racines et des conséquences différentes, ont tous un point en co mun : ils concernent au premier plan la jeunesse.

 

Par cette charte, les membresRéseause u « Diversité et Participa ion » reconnaissent et affirment leurs valeurs communleurs objectifs, es, leur engagement et leur fonctionnementValeurseurs

 

 

  • Le respect de l’autre dansdiversité.té.

  • La solidarité en général et entre les membresRéseauseauparticulier.er.

  • La lutte contre toutes les formes de discrimination (nationalité, genre, orientation sexuelle, état de santé, etc.) au sein desociété.té.

  • L’engagement en faveur de la mobilité sociale pour contribuer à l’intégration sociale jeunes.es.

  • L’engagement en faveur du développement de l’esprit critique jeunes.es.

  • L’engagement en faveur de l’autonomie et de l’insertion des jeunes, en les rendant actrices et acteurs de lformation.on.

  • La valorisation des projets, dans la communauté et dans le parcours jeunes.es.

  • L’implication bénévole et professionnelle au seinRéseau.au.

  • L’engagement dans la formation pour accompagnatrices et les accompagnateurs.

 

 

Objectifs

 

 

  • Valoriser la diversité pour lutter contre les discriminations etstigmatisation.on.

  • Encourager la participation de tous les jeunes et ouvrir les échanges internationaux à de nouvepublics.cs.

  • Initier des échanges internationaux de jeunes pour transmettre des compétences interculturelleslinguistiques.es.

  • Réunir actriceseursacteursices du travail de jeunesse de Franced’Allemagne.ne.

  • Faire naître le dialogue avec les représentantes et représentants politiques, scientifiques et des administrations.

 

 

 

Comment ces objectifs peuvent-ils être atte n

  •  
  •  
  • Entapprenantndre à connaître les structures autour du travail social et de la jeune
  •  
  • Ennorganisant des échanges ges professionnels autour de la thématiq e « Diversité et Participa io
  •  
  • Ennencourageant les échanges ges d’expérience à partir de projets déjà réali
  •  
  • Eniformulantsdestrecommandations ion à l’attention de l’OFAJ pour s’adresser structuresedustravailtsocialbavecilesejeunesesseautpublicvciblecdeala jeunesse.
  •  
  • Entinitiatiantndes  de projets d’échanges internationaux à l’attention des jeunes et professionnelles et des professionn
  •  
  •  
  •  
  •  
  • .

 

 

Qu’est ce qu’un projet du Rése u « Diversité et Participa i n » ?

 

 

  • Pour s’inscrire dansRéseause u « Diversité et Participa ion », le projet doit être organisé par un porteur qui soit membreRéseau.au.

  • Les échanges de jeunes doivent traiter de sujets tels que la diversité,participationicitoyenne, on, les discriminations ou les hostilités visant des grouparticuliers.rLes
    projetspnems'adressentapas uniquement aux jeunes : des échanges girprofessionnellesnelsprofessionnelstainsitqueidespformationsrcontinues pour  de multiplicatrices et multiplicateurs qui travaillent avec jeunes sont également possibles.
  •  
  •  
  •  
  •  
  • .

 

 

Participation

 

 

  • Jusqu’à présent, les membresRéseauseau sont des porteurs de projets travaillant avec des jeunes ayant moins d’opportunités dans les régions Paris/Île-de-France et Berlin/Brandebourg. Les projets venant d’autres régions sont acceptés en nombre limité. Les membresRéseauseau s’engagent à être actifs dans la mise en contact des partenaires des deux régions, à être forcepropositionstion en termes de projetsà  et endosser un rôleconseil.il.

  • Les membres s’engagent à porter les intérêts du Réseau auprès des institutions des drégions.ns.

  • Les membres disposent d’une période d’essai de dans.ns.

  • Les membres s’engagent à venir chaque année à la renconannuelle.le.

  • Les membeau s’engagent par la signature de cette charte.

 

 

 

FonctionnementRéseauseau

 

  • Réseauseau est coordonné par le Centre Français de Berlin (CFB) et l’Offfranco-allemandmpourd de la Jeune(OFAJ).J).

  • Les membresRéseauseau se retrouvent une fois par an pour grandenrencontreneau qui a lieu alternativement en France etAllemagne.ne.

  • La coordinationRéseauseau est assurée par un comitépilotageage, constitué sur la base du volontariat.

 

 

 

 

 

Logo Netzwerk Diversität und Partizipation